Téléphonie mobile en Belgique, France et Suisse : quelles fréquences pour quels usages ?

Bandes de fréquences : un point de synthèse pour comprendre quel opérateur fait quoi.

L’usage des fréquences utilisées en téléphonie mobile est défini par un certains nombre de règles et normes. Les normes définissent les aspects technique de la diffusion par ondes radio (la norme 3G/UMTS, ou la 4G/LTE/LTE Advanced, par exemple). Les règles (usage pour la voix sur la bande 900 MHz, puis en 1800 MHz dans telle zone géographique) dépendent de l’autorité de régulation de chaque pays. Dans l’Union Européenne, la normalisation a été poussée assez loin afin de garantir la compatibilité des systèmes et de permettre les évolutions techniques.

Ainsi, à quelques nuances nationales près, c’est le même schéma qui prévaut partout dans l’Union Européenne, et que la Suisse a également choisi d’adopter. Voyons les détails dans cet article.

C’est quoi une bande de fréquence ?

C’est un groupe de plusieurs fréquences généralement consécutives, pour un usage spécifique. Chaque bande de fréquence porte généralement un nom. Par exemple : la bande FM !

C’est entre 88 MHz et 108 MHz que votre station musicale émet. Cette bande possède des caractéristiques propres : diffusion des ondes sur une distance de quelques kilomètres, bonne pénétration dans les matériaux de l’habitat, possibilité d’émettre en stéréo… etc.

En téléphonie mobile, c’est quasiment la même chose : en fonction de l’usage (voix ou données, débit possible pour les données, distance à parcourir…), différents groupes de fréquences ont été définis par des normes internationales.

 

Quelles bandes de fréquences pour la voix ?

En Europe, il y a deux bandes. La bande de 900 MHz (également appelée bande GSM) est utilisée dès le début de la téléphonie mobile, dès le début des années 90. Quelques années plus tard, la bande des 1800 MHz (ou bande DCS) est utilisable par les nouveaux opérateurs téléphoniques.

 

Quelles bande de fréquences pour la 3G (UMTS) ?

Les normes ont défini initialement la bande des 2100 MHz pour le transport des données en 3G.

Depuis 2008, la bande des 900 MHz est également employée pour le transport des données en 3G, selon les zones géographiques.

 

Quelles bandes de fréquences pour la 4G (LTE) ?

C’est principalement les bandes 800 MHz et 2600 MHz qui sont utilisées pour le transport de la 4G.

Toutefois, selon l’opérateur et les zones de couverture, la bande 700 MHz porte également la 4G (depuis 2013), et même parfois les bandes 1900-2100 MHz (depuis juin 2017).

 

Récapitulatif par pays

Note à propos du terme ‘principalement’ utilisé ci-après : depuis la fin des années 90, pour certains sites (antennes-relais), chaque opérateur peut se voir attribuer une autorisation d’utiliser une fréquence différente que sa fréquence « principale ». Il est donc important de vérifier pour votre localisation sur le site de l’autorité de régulation es télécommunications de votre pays. Les liens apparaissent à chaque fois.

 

  • Belgique (site de site de l’autorité de régulation : IBPT / BIPT)

Pour la voix, les opérateurs Proximus et Orange (ex Mobistar) utilisent principalement la bande GSM 900 MHz pour la voix , tandis que Base utilise principalement la bande DCS 1800 MHz.

Pour les données en 3G / UMTS, tous les opérateurs peuvent utiliser la bande 2100 MHz. Toutefois, la bande des 900 MHz peut également servir pour le transport des données en 3G, selon les localités. Là encore, vérifiez sur le site de l’autorité de régulation pour votre localité.

Pour les données en 4G / LTE / LTE Advanced, les opérateurs utilisent prioritairement la bande 800 MHz. Notez que certaines zones, depuis 2010, peuvent être couvertes en 4G sur la bande 1800 MHz. Enfin, la bande 2600 MHz est en place depuis 2011, pour compléter.

 

  • France (site de l’autorité de régulation : ANRF)

Pour la voix, les opérateurs Free, SFR et Orange utilisent principalement la bande GSM 900 MHz pour la voix , tandis que Bouygues utilise principalement la bande DCS 1800 MHz.

Pour les données en 3G / UMTS, tous les opérateurs peuvent utiliser la bande 2100 MHz. Toutefois, la bande des 900 MHz peut également servir pour le transport des données en 3G, selon les localités. Là encore, vérifiez sur le site de l’ANRF ci-dessus les fréquences qui couvrent votre localité.

Pour les données en 4G / LTE / LTE Advanced, c’est principalement la bande 800 MHz qui est utilisée par tous les opérateurs. Depuis 2010, la bande 2600 MHz commence à déployée, et queles rares zones peuvent être couvertes en 700 MHz depuis 2013.

 

Pour la voix, les opérateurs Swisscom et Sunrise (ex Mobistar) utilisent principalement la bande GSM 900 MHz pour la voix , tandis que Base utilise principalement la bande DCS 1800 MHz.

Pour les données en 3G / UMTS, tous les opérateurs utilisent la bande 2100 MHz. Toutefois, certaines localités les reçoivent sur les bandes 900 MHz et 1800 MHz.

Pour les données en 4G / LTE / LTE Advanced, c’est la bande 800 MHz qui est utilisée en priorité.  Parfois, surtout dans les zones de fortes densité estivale, la bande 2600 MHz la complète.

 

Alors, que faire pour choisir un amplificateur GSM ?

Pour la voix, la solution la plus simple consiste à choisir un amplificateur bi-bande 900 et 1800 MHz. Selon votre localité, cet appareil ré-amplifiera également la 3G (voire même la 4G, sur certains émetteurs).

Pour les données 3G et la voix, prenez au minimum un appareil capable de répéter les bandes 900, 1800 et 2100 MHz, également appelés tri-bandes.

Données 4G et la voix, en revanche, requièrent un autre amplificateur tri-bandes, pour les fréquences  800, 900, 1800 MHz.

Lorsqu’une solution complète (voix + 3G + 4G) est souhaitée, nous conseillons un répéteur Multi-bandes qui offre la couverture sur toutes les bandes de fréquences : simple et confortable. Pour les espaces qui accueillent du public, c’est la solution pour offrir un service optimal, sans se soucier de l’opérateur de chacun.

 

Voici notre sélection :

 

 Bi-bande,
pour la voix(900+1800 MHz)Rosenfelt RF 10B-ED
Tri-bande,
voix et 3G(900+1800+2100 MHz)Rosenfelt RF EDW10-L
Tri-bande,
voix et 4G(800+900+2100 MHz)Rosenfelt RF LED10-L
5-Bandes,
voix et 3G et 4G(800+900+1800+2100+2600 MHz)
Rosenfelt RF 20-5B-L
BelgiqueRépéteur GSM Rosenfelt RF 10B-ED compatible Proximus Base OrangeRépéteur GSM Rosenfelt RF EDW10-L compatible Proximus Base Orange
FranceRépéteur GSM Rosenfelt RF 10B-ED compatible Orange Bouygues SFR et Free
SuisseRépéteur GSM Rosenfelt RF 10B-ED compatible Swisscom Sunrise et Salt

 

En conclusion

Sélectionner un répéteur GSM ou un amplificateur 4G dépend d’abord de l’usage : voix et/ou données à ré-amplifier. Le choix dépend aussi des antennes-relais situées à proximité. Privilégier un appareil « multi-fonction » vous offre l’avantage de la simplicité car il sera compatible avec tous les opérateurs.

Comme chaque fois qu’il s’agit d’un produit technique, prenez conseil auprès du distributeur. La plupart du temps, ils sauront vérifier quelles fréquences correspondent à votre localisation. Ce sont des professionnels qui vous recommanderont le produit le plus adapté à votre situation.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.